Médium-Guérisseuse

Révélé et « imposé » en 2009.
Je barre le feu et je transmets ce « savoir » dans des ateliers.

Je procède par imposition des mains : par transmission de fluide énergétique, et par prières.

Je pratique le magnétisme sur la personne habillée, debout ou allongée.

Au cabinet ou sur photo.

Les prêtres égyptiens le pratiquaient déjà, en témoignent les peintures. Hier nous passions le pas de la porte de nos anciens dans les campagnes pour nous y faire soigner. Aujourd’hui démocratisé nous le pratiquons dans les villes à la portée de tous.

 

NB : à la différence de la pratique REIKI, les magnétiseurs ne passent pas de « niveau/degré ». Les guérisseurs utilisent des rituels, des prières.

Pour qui, pour quoi ?

Pour soulager des maux, des symptômes, des troubles : l’anxiété, les douleurs dorsales, l’asthme, les migraines, les verrues, le zona etc.

Pour tous, ainsi que pour les animaux et les lieux de vie.

 

Barrage du Feu

Je coupe le feu occasionné par une source de chaleur ou le rayonnement.
Brûlures domestiques, zonas, coups de soleil, radiothérapies et grands brûlés.

Comment se déroule la séance ?

 

Vous m’adressez, par téléphone, une photo de la personne concernée, son nom et prénom. Le barrage, par le magnétisme et la prière, requiert une quinzaine de minutes.

 

IMMEDIATEMENT prendre 4 gouttes sous la langue du RESCUE Fleurs de Bach (2 gouttes pour un bébé), à renouveler selon la gravité, je vous conseillerai lors de notre échange téléphonique. Vous trouverez le RESCUE en pharmacie ou en magasin bio. 

Les temps consacrés au barrage du feu (hors accompagnements de radiothérapie) sont les lundis et samedis de 9H00 à 12H00, au 06 20 30 37 65.

En dehors de ces horaires vous pouvez contacter Jérôme LELONG au 06 87 58 47 08.

Merci de votre compréhension.

 

Une séance de barrage du feu arrête la sensation de brûlure et ne doit en aucun cas se substituer à une visite médicale conventionnelle.

L’effet est quasi immédiat, dans les minutes qui suivent. De nombreuses personnes ont recours à ce soin avant et après leurs séances de radiothérapie. Cette pratique peut laisser encore quelques personnes sceptiques, sachez que les barreurs de feu sont appelés par de nombreux services hospitaliers. Nos voisins Helvétiques ont déjà intégré les barreurs de feu à leurs protocoles de traitement, il en est de même en Californie.

 

Voici un extrait de l’article concernant les coupeurs de feu, paru dans le Midi Libre. Constat du Dr Serin, cancérologue, vice-président de l’Institut Sainte Catherine et rédacteur en chef de la revue Psycho-oncologie : « … Aujourd’hui, les statistiques mondiales établissent que 60 à 80% des gens atteints de cancer font appel aux médecines complémentaires. Les coupeurs de feu, ça marche dans 80% des cas. J’ai des tas de patientes qui y ont recours. Soit elles sont toutes folles, soit il se passe quelque chose que je ne suis pas capable d’expliquer… »

Sur rdv : 9 rue Fénelon 83400 Hyères

Téléphone: 06 20 30 37 65
Email: laure-arnaud@live.fr
mentions légalescréation du site web